Sélection de la langue

Recherche

Mise à jour sur l’épidémiologie de la COVID-19 Télécharger cette page au format .pdf

Résumé des cas de COVID-19, des hospitalisations et des décès, du dépistage et des variants préoccupants au Canada et au fil du temps.

Mise à jour courante

Mise à jour du

Ce résumé des cas de COVID-19 au Canada contient des données détaillées sur la propagation du virus au fil du temps et dans différentes régions du pays, y compris des données ventilées selon l’âge et le sexe ou le genre. Ceci fait un survol du dépistage, des variants préoccupants, des cas signalés après la vaccination, et des hospitalisations et des décès.

Calendrier des mises à jours : Nous mettons à jour toutes les sections de cette page les vendredis, excepté la section «Cas signalés après la vaccination», que nous mettons à jour les mardis.

Changements à l’horaire des mises à jour

Le 10 juin 2022, nous avons modifié la présente page selon les déclarations actuelles des provinces et des territoires. Nous avons passé des mises à jour quotidiennes aux mises à jour hebdomadaires relativement aux cas, aux décès et aux tests de laboratoire dans les sections suivantes : Faits saillants, Situation actuelle et Perspective nationale.

Fête du Canada: Le calendrier régulier de lamise à jour hebdomadaire reprendra le lundi 4 juillet 2022.

Sur cette page

Faits saillants de la COVID-19 (dernière mise à jour des données )

Notes
Faits saillants de la COVID-19 : Texte descriptif
Faits saillants de la COVID-19 (dernière mise à jour des données )
Évolution hebdomadaire des cas {Évolution hebdomadaire des cas}
Cas totaux {Cas totaux}
Évolution hebdomadaire des décès {Évolution hebdomadaire des décès}
Décès totaux {Décès totaux}
Total des tests effectués {Total des tests effectués}
Pourcentage quotidien positif (7 derniers jours) {Pourcentage positif (7 derniers jours)}%
Tests quotidiens par 100 000 personnes (7 derniers jours) {Tests quotidien par 100 000 personnes (7 derniers jours)}

Situation actuelle

Figure 1a. de de la COVID-19, par , (dernière mise à jour des données )

Cliquez sur les régions, ou survolez-les pour voir le nombre de cas, et de décès et de tests effectués au Canada. Cliquez sur le bouton « Jouer » pour animer la carte. Les données sont disponibles en formats .csv et .json, un dictionnaire de données pour les données des cas et décès .csv et pour les données de laboratoire .csv.

Le nombre de cas totaux au Canada était de .



.csv

Notes

Figure 1a: Texte descriptif
Régions du Canada avec des cas de COVID-19
Province, territoire ou autre Cas totaux Cas (dernière semaine) Cas (2 dernières semaines) Décès totaux Décès (dernière semaine) Décès (2 dernières semaines) Tests totaux Moyenne mobile de tests effectués par jour (7 derniers jours) Moyenne mobile de pourcentage de tests positifs par jour (7 derniers jours)
Nombre Taux* Nombre Taux* Nombre Taux* Nombre Taux* Nombre Taux* Nombre Taux* Nombre Nombre Taux Pourcent
  1. * Taux par 100 000 population
  2. Sur le nombre total de personnes testées, 76 étaient des voyageurs rapatriés, dont 13 étaient des cas.
Régions sanitaires du Canada avec des cas de COVID-19
Province Régions sanitaires Cas totaux Cas derniers 14 jours Décès totaux Décès derniers 14 jours
Nombre Taux* Nombre Taux* Nombre Taux* Nombre Taux*

Pas de données disponibles pour cette date et donc les données les plus récentes sont présentées.

Taux par 1 000 000 population

* Taux par 100 000 population

Figure 1b. de de COVID-19 au Canada (dernière mise à jour des données )

Les chiffres ci-dessous montrent la progression des cas dans le temps. La plage de dates (31 janvier 2020 - date actuelle) est identique pour chaque figure. Cela permet de comparer les provinces et territoires sur la même échelle de temps.

Notes
Figure 1b : Texte descriptif

Perspective nationale

{Num tests} tests de dépistage de la COVID-19 ont été effectués au Canada, soit {Rate tests} pour 1 million de personnes.

Tableau 1. Changement hebdomadaire* dans le nombre de cas, décès et de tests effectués, par lieu au Canada (dernière mise à jour des données )
Lieu Nombre de cas Nombre de décès Tests effectués
Notes
  1. * L'évolution hebdomadaire des cas, des décès et des tests effectués reflète l'évolution du nombre de cas et de décès à la fin de la semaine par rapport à la fin de la semaine précédente. Les données sont mises à jour de façon continue. Le tableau présenté reflète les données les plus récentes reçues par l'ASPC au moment de la dernière mise à jour et est sujet à changement.
  2. « S.O. » signifie que la province ou le territoire n’a fourni aucune mise à pour la semaine de déclaration la plus récente. En raison des modifications apportées aux politiques de dépistage de la COVID-19 dans un grand nombre de provinces et de territoires depuis décembre 2021, le nombre de cas présente une sous-estimation.
  3. Depuis le 7 avril 2022, la Colombie-Britannique déclare tous les décès survenus dans les 30 jours suivant un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, peu importe la cause du décès. Par conséquent, les décès sont maintenant surestimés pour la Colombie-Britannique et ne devraient pas être directement comparés à ceux d’autres provinces ou territoires ou à des données antérieures de la Colombie-Britannique.

Variants du virus de la COVID-19 au Canada

Tous les virus, y compris le SRAS-CoV-2 responsable de la COVID-19, changent au fil du temps. Ces changements, appelés mutations, mènent à la création de variants viraux. Toutes les mutations ne sont pas source de préoccupation. La plupart ne rendent pas la maladie plus grave. Certaines mutations mènent toutefois à des variants préoccupants ou à des variants d’intérêt.

Un variant préoccupant est caractérisé par des mutations qui ont une incidence sur la santé publique. Avant qu’un variant d’intérêt soit considéré comme un variant préoccupant, scientifiques et professionnels de la santé publique doivent déterminer si les mutations entraînent une réelle modification du comportement du virus. À titre d’exemple, le virus peut :

Il existe plusieurs variants d’intérêt dotés de mutations semblables à celles des variants préoccupants, mais nous ne savons pas encore s’ils présentent un risque accru pour la santé publique.

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) travaille avec ses partenaires des provinces et des territoires, ainsi qu’avec le Réseau canadien de génomique COVID-19 (RCanGéCO) pour faire le séquençage d’un certain pourcentage de tous les résultats positifs aux tests de dépistage de la COVID-19. Le séquençage révèle le code génétique du virus et nous montre donc quel variant a causé un cas de COVID-19 en particulier. Nous déclarons chaque semaine la proportion de cas de COVID-19 causés par des variants au Canada.

Nous recueillons des données probantes pour déterminer si de nouveaux variants correspondent à la définition d’un variant préoccupant ou d’un variant d’intérêt. De nombreux variants font l’objet d’une surveillance partout au Canada et dans le monde. Les variants préoccupants causent maintenant la plupart des cas de COVID-19 au Canada.

En ce moment, les variants préoccupants au Canada sont les suivants :

De nouveaux variants apparaîtront encore. Nous devons continuer de faire preuve de vigilance et prendre toutes les mesures possibles pour limiter la propagation.

Figure 2. Ventilation par semaine des cas causés par des variants Mise à jour : 31 décembre 2021, 16 h HAE télécharger les données hebdomadaires de répartition des variants au format .csv

Le graphique montre les combinaisons de pourcentages des cas de COVID-19 causés par des variants détectés au Canada par séquençage du génome entier, présentés par semaine de collecte des échantillons. Vous pouvez voir les chiffres pour chaque date en survolant les colonnes, en appuyant sur la touche de tabulation ou en appuyant longuement sur n’importe quelle colonne. Pour voir les chiffres qui concernent un variant ou un regroupement de variants en particulier, cliquez ou appuyez sur la touche Retour. Cliquez ou appuyez sur la touche Retour de nouveau pour revenir au graphique dans son ensemble. Les sous-lignées (ou sous-variants) de certains variants peuvent être affichées ou masquées en cliquant sur le nom du variant dans la légende.

Ces renseignements se fondent sur le séquençage du génome entier effectué à partir des tests de surveillance de l’ensemble des provinces et des territoires. Des données des laboratoires des provinces et des territoires sont incluses en plus de celles provenant du séquençage réalisé par le Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg.

Il faut entre une et trois semaines pour terminer le séquençage; les proportions pour les récentes semaines sont donc sujettes à changement à mesure que des données s’ajoutent. La surveillance dans chaque province ou territoire est organisée et priorisée en fonction des besoins dans la région et peut être sujette à changement de temps en temps. En raison de différences d’échantillonnage et de production de rapports d’une région à l’autre, les pourcentages fournissent une idée des tendances plutôt que des mesures précises.

Ventilation par semaine des cas causés par des variants

Pourcentage des cas de COVID-19 cernés par séquençage du génome entier, présentés par variant et par semaine de collecte des échantillons.

Figure 2: Texte descriptif
Regroupements de variants

Remarque : Les colonnes ombrées à droite représente une période d'accumulation de données.

Laboratoires d’origine :

  • Laboratoire national de microbiologie (LNM) - séquençage additionnel pour l’ensemble

Cas avec information détaillée

Les tableaux et les figures présentés ci-dessous incluent uniquement les données sur les cas pour lesquels l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a reçu de l'information détaillée, des autorités de santé au niveau des provinces et des territoires. Ces données sont mises à jour chaque semaine et peuvent être modifiées à mesure que de plus amples renseignements sur les cas deviennent disponibles.

Mise à jour : 13 août 2021, 9 h HAE

Courbe épidémique

Le 13 août 2021, à 9 h HAE, l’ASPC a reçu des données détaillées sur cas rapportés.

La zone ombrée à l’extrême droite de la figure 3 représente une période pour accumuler des données. Il s’agit de la période (d’une à deux semaines) avant que les derniers cas soient signalés à l’ASPC. Ce retard est dû au temps requis pour qu’un patient demande des soins médicaux, subisse un test et obtienne ses résultats. De plus, il faut du temps aux autorités de santé publique pour recueillir l’information sur les cas. Nous mettons à jour cette information aussitôt qu’elle est disponible.

Figure 3. Cas de COVID-19 (n=Note en bas de page 1) au Canada par dateNote en bas de page 2 au ( )

Figure 3. Cas de COVID-19 (n=Note en bas de page 1) au Canada par dateNote en bas de page 2 au (nombre de cas au total)

Figure 3. Cas de COVID-19 (n=Note en bas de page 1) au Canada par dateNote en bas de page 2 au (par âge - intervalles de 10 ans)

Figure 3. Cas de COVID-19 (n=Note en bas de page 1) au Canada par dateNote en bas de page 2 au (par âge - intervalles de 20 ans)

Figure 3: Texte descriptif
Cas de COVID-19 (n=Note en bas de page 1) au Canada par dateNote en bas de page 2 en date du
DateNote en bas de page 2 0 à 11 12 à 19 20 à 29 30 à 39 40 à 49 50 à 59 60 à 69 70 à 79 80+
Cas de COVID-19 (n=Note en bas de page 1) au Canada par date d’apparition de la maladieNote en bas de page 2 en date du
Date d'apparition de la maladieNote en bas de page 2 0 à 19 20 à 39 40 à 59 60 à 79 80+

Données démographiques

Des données détaillées ont été fournies sur 99 853 des cas rapportés. Nous connaissons l’âge des patients dans 99.9 % des cas, et l’âge et le genre dans 99.6 % des cas.

De tous les cas de COVID-19 rapportés au Canada jusqu'à maintenant, {Percent Sex} sont des {Sex} et {Percent of Over 60} des cas sont des personnes entre 20 et 39 ans (Figure 3).

Figure 4. Distribution par

Figure 4: Texte descriptif
Distribution de l'âge et du genreNote en bas de page 3 des cas de COVID-19 (n=Note en bas de page 1) au Canada,
Groupes d'âges (années) Cas rapportés (pourcentage de cas) Cas rapportés hommes (pourcentage de cas) Cas rapportés femmes (pourcentage de cas) Cas rapportés autres (pourcentage de cas)

Cas signalés après la vaccination

Données extraites le 28 juillet 2021 pour les cas survenus entre le 14 décembre 2020 et le 10 juillet 2021.

Changement de l’horaire des mises à jour

Nous avons modifié notre calendrier de mise à jour pour tenir compte des changements dans la fréquence à laquelle ces données nous sont communiquées.

Bien que les vaccins contre la COVID-19 soient très efficaces pour prévenir les conséquences graves comme l’hospitalisation et le décès, les personnes vaccinées peuvent quand même être infectées si elles sont exposées. Cela signifie que même avec une efficacité élevée du vaccin, certaines personnes vaccinées tomberont malades, seront hospitalisées ou mourront.

La plupart des Canadiens ont été vaccinés. Comme il s’agit d’un groupe plus important, il y aura naturellement plus de cas chez les personnes vaccinées que chez les personnes non vaccinées. Cependant, malgré leur nombre de cas plus élevé, les personnes vaccinées sont moins susceptibles de tomber très malades ou de mourir.

Le nombre de cas sous-estime le nombre total de cas de COVID-19, car une augmentation rapide du nombre de cas à compter de décembre 2021 a entraîné des changements dans les politiques de dépistage de la COVID-19 et des retards dans la saisie des données.

Le nombre de cas est susceptible de surreprésenter les personnes à risque de maladie grave, parce qu’elles ont été jugées prioritaires pour les tests de dépistage. Ces données doivent être interprétées avec prudence.

Cas signalés depuis le début de la campagne de vaccination jusqu’au

La campagne de vaccination a commencé le 14 décembre 2020. Depuis, nous avons reçu des données sur l’historique des vaccins au niveau des cas pour 75.5 % (n=624,980) des cas connus de COVID-19 chez les personnes de 5 ans et plus.

De ces cas :

Pour connaître les définitions des différents statuts de vaccination, veuillez consulter la section Notes techniques et définitions.

Figure 5. des cas confirmés de COVID-19 signalés à l’ASPC par statut vaccinal au

Figure 5: Texte descriptif
Caractéristiques et conséquences graves associées aux cas confirmés chez des personnes non vaccinées, partiellement vaccinées, entièrement vaccinées et entièrement vaccinées ayant reçu une dose additionnelle signalés à l'ASPC, en date du
Statut Cas Hospitalisations Décès

.

Les cas suivant la vaccination étaient plus fréquents chez les personnes âgées et chez les femmes (tableau 2). Cela peut être dû à :

Les personnes âgées ont la priorité pour recevoir une deuxième dose de rappel. Par conséquent, les personnes âgées représentent une forte proportion de personnes qui ont été entièrement vaccinées avec 2 doses de rappel ou plus. Pour la même raison, ils représentent également une grande proportion des cas dans ce groupe.

Tableau 2. Caractéristiques et conséquences graves associées aux cas confirmés chez des personnes non vaccinées, partiellement vaccinées, entièrement vaccinées et entièrement vaccinées ayant reçu une dose additionnelle signalés à l’ASPC, en date du 10 juillet 2021

Les personnes entièrement vaccinées ayant reçu un diagnostic de COVID-19 étaient beaucoup moins susceptibles d’être hospitalisées ou de mourir, surtout si elles avaient reçu une dose ou des doses de rappel.

Entre le et le , les cas non vaccinés étaient fois plus susceptibles d’être hospitalisés et fois plus susceptibles de mourir de leur maladie que les cas entièrement vaccinés. Au cours de la même période de 4 semaines, les cas non vaccinés étaient fois plus susceptibles d’être hospitalisés et fois plus susceptibles de mourir de leur maladie, comparativement aux cas entièrement vaccinés ayant reçu une dose de rappel ou plus (voir les notes sur les données dans la section Notes techniques et définitions).

Notes techniques et définitions

Les données de cette analyse proviennent de l’ensemble de données nationales sur la COVID-19, qui contient des renseignements détaillés sur les cas reçus par l’ASPC de toutes les provinces et de tous les territoires.

Notes relatives aux données pour le tableau 2
Notes sur les données pour les ratios de taux normalisés selon l’âge pour 4 semaines
Définitions du statut vaccinal

Date de l’épisode : Il s’agit de la date d’apparition des symptômes. Lorsque la date d’apparition des symptômes n’est pas disponible ou que le cas est asymptomatique, la date de l’épisode fait référence à :

  • la date de prélèvement de l’échantillon de laboratoire
  • la date du dépistage en laboratoire

L’ASPC surveille les cas après la vaccination en utilisant les catégories suivantes :

  • Cas non vaccinés : Ceux qui n’étaient pas vaccinés au moment de leur épisode.
  • Cas non encore protégés par la vaccination : Ceux dont l’épisode s’est produit moins de 14 jours après la première dose du vaccin.
  • Cas partiellement vaccinés : Ceux dont la date de l’épisode est survenue :
    • 14 jours ou plus après leur première dose de vaccin d’une série de 2 doses
    • moins de 14 jours après leur deuxième dose de vaccin
  • Cas entièrement vaccinés : Ceux dont l’épisode a eu lieu :
    • 14 jours ou plus après l’administration d’une deuxième dose dans une série de 2 doses
    • 14 jours ou plus après leur première dose de vaccin d’une série de 1 dose
    • si 1 dose supplémentaire (par exemple, une troisième dose ou une dose de rappel) a été reçue, de 0 à <14 jours après l’obtention de la dose supplémentaire.
  • Cas entièrement vaccinés avec 1 ou plusieurs doses de rappel : Ceux dont l’épisode a eu lieu 14 jours ou plus après avoir reçu au moins 1 dose supplémentaire (par exemple, une troisième dose ou un rappel) d’un vaccin contre la COVID-19, après avoir été entièrement vaccinés.
    • Les données sur les chiffres et les répartitions sont ensuite classées en deux groupes :
      • Cas entièrement vaccinés avec 1 dose de rappel : Ceux dont la date de l’épisode est survenue 14 jours ou plus après l’administration de 1 dose supplémentaire (par exemple, une troisième dose ou une première dose de rappel) d’un vaccin contre la COVID-19 et, si une deuxième dose supplémentaire a été reçue, de 0 à <14 jours après l’obtention de cette dose.
      • Cas entièrement vaccinés avec 2 doses de rappel ou plus : Personnes dont l’épisode a eu lieu 14 jours ou plus après avoir reçu au moins 2 doses supplémentaires (par exemple, une quatrième dose ou une deuxième dose de rappel)
  • Vaccin contre la COVID-19 : Vaccins qui sont :

Maladies graves et résultats

Visites hospitalières

Figure 6. Recensement quotidien des lits d’hôpitaux et des lits des soins intensifs occupés par des patients atteints de la COVID-19 au

Télécharger les données d'hospitalisations, de soins intensifs et de ventilation mécanique en format .csv
Figure 6 : Texte descriptif
Recensement quotidien de patients de la COVID-19 qui ont été hospitalisés, qui ont nécessité une ventilation artificielle ou qui ont été admis aux soins intensifs,
Date Nombre total de patients hospitalisés Nombre de patients non admis aux soins intensifs Nombre de patients admis aux soins intensifs Nombre de patients qui ont nécessité une ventilation artificielle

Entre le 10 octobre et le 17 octobre :

Hospitalisations et décès jusqu'à présent

Des données détaillées sur les cas rapportés ont été fournies sur 99 853 cas; les renseignements sur l'état d'hospitalisation étaient disponibles pour 65 597 (xx %) des cas:

Les provinces et les territoires ont fourni des formulaires de déclaration de cas détaillés pour {Num Deaths} décès liés à la COVID-19.

Figure 7. Distribution des cas de COVID-19 par l'âge et par genreNote en bas de page 3 au Canada, au (n=Note en bas de page 1)

Figure 7a. Distribution de l'âge et du genreNote en bas de page 3 des cas de COVID-19 hospitalisés au Canada, (n=Note en bas de page 1)

Figure 7b. Distribution de l'âge et du genreNote en bas de page 3 des cas de COVID-19 admis aux soins intensifs au Canada, (n=Note en bas de page 1)

Figure 7c. Distribution de l'âge et du genreNote en bas de page 3 des cas de COVID-19 décédés au Canada, (n=Note en bas de page 1)

Remarque relative aux données : La figure 7 comprend les cas de COVID-19 qui ont été hospitalisés ou admis aux soins intensifs, ou sont décédés. Dans certains cas, les renseignements sur l’âge et le genre n’ont pas été fournis. Par conséquent, il se peut que certaines hospitalisations, admissions aux soins intensifs et décès liés à la COVID-19 ne soient pas inclus dans la figure 7.

Figure 7: Texte descriptif
Distribution de l'âge et du genreNote en bas de page 3 des cas de COVID-19 hospitalisés au Canada, (n=Note en bas de page 1)
Groupes d'âges (années) Cas rapportés (pourcentage des cas) Cas rapportés hommes (pourcentage des cas) Cas rapportés femmes (pourcentage des cas) Cas rapportés autres (pourcentage des cas)
Distribution de l'âge et du genreNote en bas de page 3 des cas de COVID-19 admis aux soins intensifs au Canada, (n=Note en bas de page 1)
Groupes d'âges (années) Cas rapportés (pourcentage des cas) Cas rapportés hommes (pourcentage des cas) Cas rapportés femmes (pourcentage des cas) Cas rapportés autres (pourcentage des cas)
Distribution de l'âge et du genreNote en bas de page 3 des cas de COVID-19 décédés au Canada, (n=Note en bas de page 1)
Groupes d'âges (années) Cas rapportés (pourcentage des cas) Cas rapportés hommes (pourcentage des cas) Cas rapportés femmes (pourcentage des cas) Cas rapportés autres (pourcentage des cas)

Rapports provinciaux/territoriaux et internationaux

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les pages Web sur la COVID-19 des provinces et des territoires :

Données additionnelles sur la COVID-19

Date de modification: