Sélection de la langue

Recherche

Effets secondaires signalés après la vaccination

Nous mettons cette page à jour tous les deux vendredis à 12 h, heure de l’Est. Un rapport technique détaillé est disponible.

Changements au calendrier des mises à jour

Veuillez noter que dû aux congés, le rapport du 27 mai sera publié le 30 mai 2022.

Sommaire du rapport de cette semaine mise à jour le 13 mai 2022

Renseignements supplémentaires

Le processus indépendant d’autorisation des médicaments du Canada est reconnu dans le monde entier pour ses normes élevées et son processus d’examen rigoureux. Les décisions sont fondées sur des preuves scientifiques et médicales. Ainsi, les vaccins dont l’utilisation est autorisée au Canada sont sûrs, efficaces et de grande qualité.

Le travail visant à vérifier la sécurité des vaccins commence avant même le début du processus réglementaire. Des études exploratoires et précliniques et des essais cliniques sont conçus pour évaluer la sécurité du vaccin. Les preuves de ces activités sont présentées à Santé Canada aux fins d’examen réglementaire. Les examinateurs scientifiques et médicaux de Santé Canada font ensuite un examen approfondi et indépendant de toutes les données relatives aux vaccins. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’un vaccin est autorisé à être utilisé au Canada. Renseignez-vous sur la façon dont les vaccins sont approuvés au Canada.

Santé Canada a autorisé l’administration de doses de rappel du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech le 9 novembre 2021 et du vaccin Spikevax de Moderna le 12 novembre 2021. Les doses de rappel sont administrées aux adultes dans un muscle (voie intramusculaire) au moins six mois après que ceux-ci aient reçu une série primaire complète de vaccins. Le 19 novembre 2021, l’utilisation du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech a été autorisée chez les enfants de 5 à 11 ans (dose de 10 µg). Le 17 mars 2022, l’autorisation du vaccin Spikevax de Moderna contre la COVID-19 a été élargie pour inclure son utilisation chez les enfants de 6 à 11 ans (dose de 50 mcg). Santé Canada a autorisé le vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca contre la COVID 19 le 21 novembre 2021 et le vaccin Janssen contre la COVID-19 le 23 novembre 2021 au titre du Règlement sur les aliments et drogues.

Santé Canada a autorisé l’utilisation du vaccin Nuvaxovid de Novavax contre la COVID-19 le 17 février 2022, et le vaccin Covifenz de Medicago le 24 février 2022. Le vaccin Nuvaxovid de Novavax est destiné aux personnes de 18 ans et plus, et le vaccin Covifenz de Medicago s’adresse aux personnes de 18 à 64 ans. Les 2 vaccins nécessitent 2 doses, administrées à 21 jours d’intervalle.

Pour obtenir plus d’information sur les vaccins autorisés:

Après l’obtention de l’autorisation, Santé Canada, l’Agence de la santé publique du Canada, les fabricants et les autorités de la santé publique continuent d’examiner et de surveiller les données sur les événements indésirables (effets secondaires) à mesure que les vaccins sont administrés à la population canadienne.

Les fabricants de médicaments (ou promoteurs) doivent également surveiller les problèmes de sécurité et prendre les mesures nécessaires. Ils élaborent et mettent à jour les monographies de produits détaillées qui expliquent comment utiliser un médicament ou un vaccin de façon efficace et sécuritaire. Les monographies de produits les plus récentes pour les vaccins approuvés contre la COVID-19 se trouvent sur le portail des vaccins et traitements contre la COVID-19. Santé Canada met régulièrement à jour un tableau des activités post-autorisation (TAPA) pour chaque vaccin et traitement contre la COVID-19. Le TAPA résume les activités après l'autorisation des produits. Cela inclut les mises à jour des monographies de produits pour chaque vaccin dont l'utilisation est autorisée au Canada :

Certaines personnes ont signalé des événements indésirables (effets secondaires) après administration du vaccin contre la COVID-19 au Canada. Ces événements indésirables n'ont pas nécessairement un lien causal avec le vaccin. Par exemple, ils peuvent être :

Si vous éprouvez un effet secondaire suivant l’immunisation avec un vaccin contre la COVID-19 au Canada, veuillez communiquer avec votre fournisseur de soins de santé. Renseignez-vous sur le signalement des effets secondaires.

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

(N’incluez pas d’information personnelle. Notez que vous ne recevrez aucune réponse.)
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification: