Système canadien de surveillance des maladies chroniques (SCSMC)

Outil de données du Système canadien de surveillance des maladies chroniques : Méthodes et définitions de cas

Sur cette page

À propos du Système canadien de surveillance des maladies chroniques (SCSMC)

Le SCSMC est un réseau de collaboration de systèmes de surveillance provinciaux et territoriaux soutenu par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC). Le système recueille des données sur tous les résidents qui sont admissibles à l’assurance maladie provinciale ou territoriale. Il peut générer des estimations et des tendances nationales au fil du temps pour plus de 20 maladies et affections chroniques, ainsi que d’autres effets sur la santé sélectionnés. Afin d’identifier les personnes atteintes de maladies et d’affections chroniques, les dossiers des registres de l’assurance maladie des provinces et des territoires sont jumelés aux données sur la facturation des médecins, aux dossiers de sortie des patients des hôpitaux et aux dossiers sur les médicaments d’ordonnance au moyen d’un identifiant personnel unique.

Des renseignements clés sur les méthodes et les définitions de cas du SCSMC sont présentés ci-dessous. Des documents plus détaillés sont disponibles ici : Résumé des méthodes du SCSMC; Définitions de cas du SCSMC.

Maladies, affections et indicateurs

Tableau 1 : Maladies, affections et indicateurs inclus dans le SCSMC
Morbidité et mortalité Événements de santé et complications Recours aux services de santé
  • Incidence
  • Prévalence (cumulative et active pour certaines maladies/affections)
  • Mortalité, toutes causes confondues
  • Prévalence annuelle
  • Mortalité, toutes causes confondues, à la suite d’une fracture de la hanche
  • Prévalence annuelle
  • Mortalité, toutes causes confondues, à la suite de la première consultation médicale pour certains troubles mentaux
Maladies cardiovasculaires
Infarctus aigu du myocarde
Insuffisance cardiaque
Hypertension, excluant l'hypertension gestationnelle
Cardiopathie ischémique
Accident vasculaire cérébral
Événements ayant nécessité une hospitalisation
Maladies respiratoires chroniques
Asthme
Maladie pulmonaire obstructive chronique
Diabète
Diabète sucré (types combinés), excluant le diabète gestationnel
Troubles mentaux
Troubles mentaux et troubles causés par l’alcool et les drogues
Troubles anxieux et de l’humeur
Schizophrénie
Troubles musculosquelettiques
Arthrite
Goutte et autres arthropathies cristallines
Arthrite juvénile idiopathique
Arthrose
Polyarthrite rhumatoïde
Ostéoporose
Fractures liées à l’ostéoporose, y compris une fracture de l’avant-bras, de l’humérus, de la colonne vertébrale, du bassin, de la hanche et toute fracture

Écart dans les soins des fractures liées à l’ostéoporose
Affections neurologiques
Démence, y compris la maladie d'Alzheimer
Épilepsie
Sclérose en plaques
Parkinsonisme, y compris la maladie de Parkinson
Tableau 2 : Définitions de cas du SCSMC et période de surveillance diffusée
Maladie, affection et indicateur Âge Définition de cas sommaire Première année diffusée Dernière année diffusée Année de collecte des données
Maladies cardiovasculaires
Infarctus aigu du myocarde 20+ Au moins un dossier d’admission à l’hôpital 2000–2001 2017–2018 2019
Insuffisance cardiaque 40+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an 2000–2001 2017–2018 2019
Hypertension, excluant l'hypertension gestationnelle 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans 2000–2001 2017–2018 2019
Cardiopathie ischémique 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou un code d’intervention ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an 2000–2001 2017–2018 2019
Accident vasculaire cérébral 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an 2003–2004 2017–2018 2019
Événement d'accident vasculaire cérébral menant à une hospitalisation (annuelle) 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux au cours d’une période d’un an 2000–2001 2016–2017 2018
Maladies respiratoires chroniques
Asthme 1+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans 2000–2001 2017–2018 2019
Maladie pulmonaire obstructive chronique 35+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins 2000–2001 2017–2018 2019
Diabète
Diabète sucré (types combinés), excluant le diabète gestationnel 1+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans 2000–2001 2017–2018 2019
Troubles mentaux
Utilisation des services de santé pour troubles mentaux et troubles causés par l’alcool et les drogues (annuelle) 1+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an 2000–2001 2016–2017 2018
Utilisation des services de santé pour troubles anxieux et de l'humeur (annuelle) 1+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an 2000–2001 2016–2017 2018
Utilisation des services de santé pour la schizophrénie (annuelle) 1+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an 2000–2001 2016–2017 2018
Schizophrénie 10+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans, avec un intervalle d’au moins 30 jours entre chaque diagnostic 2002–2003 2016–2017 2018
Troubles musculosquelettiques
Utilisation des services de santé pour l'arthrite (annuelle) 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an 2000–2001 2016–2017 2018
Goutte et autres arthropathies cristallines 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins (à au moins un jour d’intervalle) au cours d’une période de cinq ans 2007–2008 2016–2017 2018
Goutte et autres arthropathies cristallines (active) 20+ Une fois qualifié comme un cas de goutte ou d’arthropathie cristalline : au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de cinq ans 2007–2008 2016–2017 2018
Arthrite juvénile idiopathique ≤15 Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins (à au moins 8 semaines d’intervalle) au cours d’une période de deux ans 2000–2001 2016–2017 2018
Arthrose 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins (à au moins un jour d’intervalle) au cours d’une période de cinq ans 2007–2008 2016–2017 2018
Polyarthrite rhumatoïde 16+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins (à au moins 8 semaines d’intervalle) au cours d’une période de deux ans, sauf pour les cas visés par le critère d’exclusion 2007–2008 2016–2017 2018
Ostéoporose 40+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins 2000–2001 2016–2017 2018
Fracture liée à l’ostéoporose – toute (annuelle) 40+ Nombre de personnes ayant une fracture (à savoir de la hanche, de l’avant-bras, du bassin, de l’humérus ou colonne vertébrale) 2000–2001 2016–2017 2018
Fracture liée à l’ostéoporose – avant-bras (annuelle) 40+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de trois mois (épisode de 6 mois) 2000–2001 2016–2017 2018
Fracture liée à l’ostéoporose – hanche (annuelle) 40+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux (épisode de 6 mois) 2000–2001 2016–2017 2018
Fracture liée à l’ostéoporose – humérus (annuelle) 40+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de trois mois (épisode de 6 mois) 2000–2001 2016–2017 2018
Fracture liée à l’ostéoporose – bassin (annuelle) 40+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de trois mois (épisode de 6 mois) 2000–2001 2016–2017 2018
Fracture liée à l’ostéoporose – vertébrale (annuelle) 40+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins (épisode de 6 mois) 2000–2001 2016–2017 2018
Écart dans les soins des fractures liées à l’ostéoporose – test de densité minérale osseuse (DMO) 40+ Pourcentage de personnes ayant passé un test de DMO dans les 12 mois suivant toute fracture liée à l’ostéoporose 2000–2001 2016–2017 2018
Écart dans les soins des fractures liées à l’ostéoporose – diagnostic 40+ Pourcentage de personnes ayant reçu un diagnostic d’ostéoporose dans les 12 mois suivant toute fracture liée à l’ostéoporose 2000–2001 2016–2017 2018
Écart dans les soins des fractures liées à l’ostéoporose – médicament(s) prescrit(s) 65+ Pourcentage de personnes ayant reçu un médicament contre l’ostéoporose dans les 12 mois suivant toute fracture liée à l’ostéoporose 2000–2001 2016–2017 2018
Affections neurologiques
Démence, y compris la maladie d'Alzheimer 65+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins trois diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans, avec un intervalle d’au moins 30 jours entre chaque diagnostic, ou au moins une prescription de médicament 2002–2003 2017–2018 2019
Épilepsie 1+ Âge de 1 à 19 ans :
Au moins trois diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans, avec un intervalle d’au moins 30 jours entre chaque diagnostic

Âge de 20 ans et plus :
Au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins trois diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans, avec un intervalle d’au moins 30 jours entre chaque diagnostic
2005–2006 2016–2017 2018
Épilepsie (active) 1+ Une fois qualifié comme un cas d’épilepsie : au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins un diagnostic consigné au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de cinq ans 2005–2006 2016–2017 2018
Sclérose en plaques 20+ Au moins un dossier de sortie des hôpitaux, ou au moins cinq diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période de deux ans 2003–2004 2016–2017 2018
Parkinsonisme, y compris la maladie de Parkinson 40+ Au moins deux diagnostics consignés au fichier de facturation des médecins au cours d’une période d’un an, avec un intervalle d’au moins 30 jours entre le premier et le deuxième diagnostic 2004–2005 2016–2017 2018

Procédures relatives aux données

Les procédures suivantes sont appliquées aux données soumises par les provinces et les territoires.
  • Agrégation par groupe d’âge pour les estimations ou les taux selon l’âge
  • Les données soumises par les provinces et les territoires par groupes d’âge de cinq ans sont agrégées en utilisant les groupes d’âge du cycle de vie suivants : 1-19, 20-34, 35-49, 50-64, 65-79 et 80+, à quelques exceptions près.
  • Suppression
  • Les estimations, les taux et les ratios des taux ne sont pas diffusés lorsque les fréquences correspondantes sont inférieures à 10 ou que les coefficients de variation sont supérieurs à 33,3 %.
  • Arrondissement aléatoire
  • Afin de protéger la confidentialité des données et d’éviter toute divulgation résiduelle, les estimations ou les taux bruts sont calculés en utilisant des fréquences arrondies de façon aléatoire. Toutes les fréquences provinciales, territoriales et canadiennes de 10 ou plus sont arrondies à la hausse ou à la baisse de façon aléatoire à un multiple adjacent de 10. L’arrondissement aléatoire n’est utilisé que pour calculer des estimations ou des taux bruts. Les estimations ou les taux standardisés selon l’âge sont fondés sur des fréquences non arrondies.
  • Calcul des taux
  • Voir le résumé des méthodes du SCSMC.
  • Standardisation selon l’âge
  • Les estimations ou les taux sont standardisés selon l’âge par rapport à la population canadienne de 2011, en utilisant les fréquences non arrondies et des groupes d’âge de cinq ans, afin de tenir compte des différences dans la structure d’âge de la population.

Notes provinciales et territoriales

D’autres notes spécifiques à la maladie ou à l’affection, y compris les spécifications provinciales ou territoriales, sont incluses dans la documentation des définitions de cas du SCSMC.
  • Terre-Neuve-et-Labrador : Les données antérieures à 2008–2009 sont exclues.
  • Territoires du Nord-Ouest : Les données n’étaient pas disponibles pour 2017–2018.
  • Nunavut : Les données antérieures à 2005–2006 sont exclues. Les données n’étaient pas disponibles pour 2017–2018.
  • Québec : Les données n’étaient pas disponibles pour 1995–1996. Les cellules de données dont la fréquence était inférieure à 5 ont été supprimées par le Québec et remplacées par des fréquences aléatoires (1-4) par l’ASPC. Par conséquent, les taux d’incidence et de mortalité selon l’âge peuvent être sur ou sous-estimés de façon aléatoire.
    La modernisation du système de facturation des services médicaux rémunérés à l’acte effectuée par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) en 2016 a entraîné une diminution de la saisie des codes de diagnostic dans le dossier des services médicaux rémunérés à l’acte. Les données pour 2016–2017 et les années suivantes doivent donc être interprétées avec prudence, car on soupçonne une légère sous-estimation.
  • Saskatchewan : Les cellules de données dont la fréquence était inférieure à 5 ont été supprimées par la Saskatchewan et remplacées par des fréquences aléatoires (1-4) par l’ASPC. Par conséquent, les taux d’incidence et de mortalité selon l’âge peuvent être sur ou sous-estimés de façon aléatoire.
  • Yukon : Les données antérieures à 2010–2011 sont exclues.

Citation proposée : Agence de la santé publique du Canada. Système canadien de surveillance des maladies chroniques (SCSMC), Outil de données 2000-2017, édition 2019. Ottawa (Ontario) : Agence de la santé publique du Canada; 2021

Mot-clic : #SCSMC

Renseignements complémentaires : Le Système canadien de surveillance des maladies chroniques – Un aperçu

Contactez-nous : Agence de la santé publique du Canada, infobase@phac-aspc.gc.ca

Date de modification:
2021-12-15