Aidez-nous à l’améliorer nos produits en partageant votre opinion! Veuillez s'il vous plait compléter ce (très) court sondage afin de nous faire part de votre satisfaction avec ce produit.

Blogue de données

Voici notre blogue de données, une nouvelle façon de découvrir nos données de santé publique, en plus d'avoir les dernières nouvelles sur nos publications à venir.

Faits saillants sur le suicide au Canada Publié le : ()

Le suicide est considéré, à l’échelle mondiale, comme un grave problème de santé publique (Organisation mondiale de la Santé). Entrée en vigueur au Canada en 2012, la Loi concernant l’établissement d’un cadre fédéral de prévention du suicide a mené à l’élaboration, en 2016, du Cadre fédéral de prévention du suicide. Ce cadre vise non seulement à sensibiliser la population à la question du suicide et à combattre les préjugés à ce sujet, mais aussi à faciliter l’accès à l’information et aux ressources et à accélérer l’innovation et la recherche en matière de prévention.

Compte tenu de l’existence de ce cadre, l’Agence de la santé publique du Canada a favorisé la diffusion des statistiques sur le suicide et des facteurs de risque connexes en élaborant son Cadre d’indicateurs de surveillance du suicide (CISS). En juin 2019, le CISS a été mis à jour et publié comme outil statistique interactif en ligne sur l'Infobase de la santé publique.



Situation du Canada en matière de suicide

En 2017, environ 4 000 personnes se sont suicidées au Canada, ce qui représente 11 suicides par jour en moyenne [Le suicide au Canada (infographique)].

Cette année-là, le suicide a été la cinquième cause de décès au Canada et la deuxième parmi les personnes de 15 à 34 ans [Statistique Canada].



Différences sociodémographiques

Sexe

Dans tous les groupes d’âge, le taux de suicide est supérieur chez les hommes, alors que le taux d’hospitalisation pour blessures auto-infligées est supérieur chez les femmes de 10 à 69 ans [Le suicide au Canada (infographique)) et le CISS].

Faiblesse du revenu

En 2016, 0,7 % de la population de 15 ans et plus a déclaré avoir planifié de se suicider au cours de l’année précédente. Ce pourcentage était plus élevé pour les personnes qui faisaient partie du quintile à faible revenu (1,2 %) que pour les personnes qui appartenaient au quintile des revenus les plus élevés (0,4 %) [CISS].

Statut d’immigrant

En 2016, 2,5 % de la population de 15 ans et plus a déclaré avoir eu des pensées suicidaires au cours de l’année précédente. Ce pourcentage était plus élevé pour les personnes qui étaient nées au Canada (3,0 %) que pour les personnes qui étaient des immigrants reçus (1,4 %) [CISS].

Ethnicité

En 2016, 3,1 % de la population de 15 ans et plus a déclaré avoir déjà tenté de se suicider. Ce fut le cas pour 3,1 % qui n’appartenaient pas à une minorité visible comparé à 1,7 % qui faisaient partie d’une minorité visible [CISS].



Pour obtenir de l’aide

En cas de crise :

  • Communiquez avec un centre d’appels du Canada près de chez vous.
  • Appelez Jeunesse, j’écoute au 1-800-668-6868
    • Textez le mot CONNECT au 686868
    • Clavardage (en tout temps)
  • Trans Lifeline : 1-877-330-6366
  • Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être : 1-855-242-3310
  • Ligne d’écoute des pensionnats indiens : 1-866-925-4419
  • Service de prévention du suicide du Canada : 1-833-456-4566 (en tout temps)
  • Pour les résidents du Québec : 1-866-APPELLE (277-3553) (en tout temps)

Date de modification :